La Gynarchie, chef-d'œuvre d'Aline Arbrant, a pris place aujourd'hui dans les bibliothèques et les librairies entre Le Contrat social de Jean-Jacques Rousseau et le SCUM de Valérie Solanas, à laquelle d'ailleurs cet essai est dédié. Le mâle, ayant honteusement usurpé le pouvoir naturel assigné naturellement aux femmes se retrouve maintenant dans une complète dégénérescence et beaucoup de Sœurs se rendent maintenant compte que le temps est venu de lui prendre le pouvoir. Ce document donne les moyens théoriques et pratiques pour gagner ce combat et chaque femme peut et doit l'utiliser comme un outil pour bientôt, dans sa propre petite ou grande sphère, imposer la totale autonomie des Femmes et son nécessaire corollaire, l'esclavage des mâles.